L'aventure "FilmEntierYoutube.com"

30/06/2012

Retour sur l'expérience FilmEntierYoutube.com, un délire qui va prendre une ampleur phénoménale et qui restera pour moi une expérience totalement dingue et très enrichissante.

L'histoire commence le 30 juin, une simple soirée où je discute avec Sacha, un tout bon pote avec qui je partage toujours le côté geek de ma vie. On s'ennuie pendant ces vacances, et on se décide de lancer une page au nom de « Film Entier Youtube » sur Facebook. Celle-ci a pour but de partager les liens des films qui sont uploadés en entier sur Youtube. Sacha et son petit frère se motivent à faire une pub d'enfer sur Facebook pendant que je m'occupe du graphisme de la page. Étonnamment, les gens accrochent très vite au concept et nous envoient des messages pour nous demander des films, choses que nous ne faisons pas. Notre but était de concentrer l'information et non d'uploader des films (ce qui est illégal). On s'endort avec 150 likes : en moins de 2 heures, c'est presque exceptionnel. Le lendemain matin, la page a dépassé les 300 likes. Mais que s'est-il passé ? On hallucine !

Le 4 juillet, la page compte 2 000 likes. Sacha a utilisé ses relations pour parvenir à faire une bonne pub, et son temps pour que l'information tourne très vite. Nos publications suscitent l'engouement avec pas mal de mentions « j'aime » et de commentaires. Nous vient alors l'idée de faire un site complet avec une recherche plus facile, des catégories pour les films, un système de comptes, etc. On débat pour savoir quelles sont les fonctions les plus utiles dans un premier temps.

Le 12 juillet, je commence à écrire le site au départ de rien. Une petite base de données MySQL, du PHP pour le dynamique sur un classique HTML/CSS. Dans un premier temps, le site va permettre de trier les films en catégories et acteurs. On référence aussi la durée du film, son résumé, ses acteurs principaux, ainsi qu'une pochette. La base permet de gérer une recherche assez solide. La version de base du site permet déjà un système de comptes avec une possibilité de poster des commentaires. On peut facilement proposer un film juste en envoyant un lien. Les comptes permettent également de créer une liste de films à regarder. On notera un énorme buzz avec la sortie de Hunger Games sur Youtube quelques semaines après sa sortie au cinéma : sans aucun doute, un élément clé de notre montée en flèche.
Ce que l'on pouvait voir en arrivant sur le site
Ce que l'on pouvait voir en arrivant sur le site.
L'hébergement est assuré par Weboo, un hébergeur gratuit. Un fan de la page a répondu à notre demande et nous a offert le nom de domaine FilmEntierYoutube.com pour quelques dollars. La base de données se complète assez vite, et le site est très apprécié des utilisateurs. Sacha s'occupe toujours de la page pour que le dernier film enregistré sur le site soit publié. Il s'occupe également de la partie publicitaire du site, avec la recherche de partenariats et de spots publicitaires. C'est une équipe qui roule entre lui et moi. On fait tout ça sans se voir, et ça ne pose aucun souci. Nos premiers problèmes arrivent : trop de visites, et on sature la bande passante de l'hébergeur gratuit… Les 3 Go mensuels dont l'on dispose ne nous permettent de tenir que quelques jours : c'est hallucinant le nombre de visites que l'on parvient à faire. Le site se verra optimisé pour limiter au maximum son poids. Je passe mon temps à corriger les bugs sur le site, et je prépare de nouvelles options. Mais il va être temps pour Sacha et moi de nous retrouver : en camp ! On embauche donc un modérateur pour tenir la page pendant notre absence.
La bande passante explosée en quelques jours
La bande passante explosée en quelques jours.
On se retrouve donc pour deux semaines à Villers-Sainte-Gertrude pour un camp de folie. Il est évident qu'on se retrouve à un projet « programmation Web » tous les matins. On y administre autant notre site que ce qu'on y programme le fameux projet. On a encore des soucis de bande passante, et le site est trop souvent à l'arrêt à notre insu. Paradoxalement, la page tourne encore à plein régime sur Facebook. On protégera sur place le site contre les injections SQL sur place : merci les activités bien poussées du camp !

Aux environs du 15 août, je reprends la programmation du site avec de nouvelles fonctionnalités : une liste de films favoris, un système de gestion des liens morts, et une administration plus optimisée pour gagner du temps. J'entreprends carrément un robot qui associe à un lien son contenu. L'idée est d'utiliser un lien Youtube et ensuite de récupérer le nom du film. Le robot effectue ensuite un  « parsing » de sa page associée sur le site Allociné et enregistre dans la base de données son résumé, sa durée, son genre, les acteurs présents, etc. Il télécharge aussi une pochette. Le script était fonctionnel mais ne sera jamais utilisé. Entretemps des fans se sont motivés à uploader illégalement des films, et nous en profitons pour les ajouter à notre site.
Nombreuses options rajoutées
Nombreuses options rajoutées.
Les mois ont passé, et les visites se sont stabilisées. Nous sommes toujours administrateurs du site et de la page. Une équipe de 4 modérateurs nous ont rejoints bénévolement pour valider et rajouter des films sur le site. Sacha a négocié un partenariat avec une web-radio et s'est occupé de la réalisation d'un spot publicitaire. C'est une fan qui enregistrera sa voix et nous l'enverra. Le montage est parfait, et la radio nous paie l'hébergement en contrepartie. On a également disposé une pub sur notre page d'accueil. La publicité permanente sur notre site, payée au clic, nous rapportera une cinquantaine d'euros en tout. Ce qui est en fait très peu par rapport au nombres d'heures où elle a été visible.

Je tournerai aussi une vidéo dans laquelle je présenterai le site comme un utilisateur lambda d'internet. Elle ne servira pas vraiment, bien qu'elle atteindra facilement les 2 000 vues. Ce nombre est très faible comparé à l'activité de notre page à cette date-là.


Notre expérience prendra un très grand tournant lorsque Facebook désactivera notre page, puisque, selon lui, nous ne respectons pas ses règles. C'est toujours dangereux de partager du contenu illégal, mais finalement nous relancerons une nouvelle page, moins offensive, quelques semaines après.

La seule chose qui nous arrêtera, c'est simplement Youtube qui renforce son contrôle des vidéos longue durée, et en quelques semaines tous les films récents se verront supprimés. Les liens morts explosent sur le site, l'hébergeur annonce la fin du contrat, la page s'endort : c'est la fin de cette fameuse expérience qui aura quand même duré 6 mois.

On en tirera une immense satisfaction, et il n'est pas rare qu'on en parle comme si c'était  « le bon vieux temps » ! Apprendre à gérer une page dont chaque publication touche des dizaines de milliers de personnes. Parvenir à maintenir un site en ligne avec de faibles moyens tout en proposant une interface sympa et efficace. On n'oubliera pas la composante sécurité qui nous a donné du fil à retordre. La gestion des sponsors/publicités qui n'a pas été facile, surtout qu'elle était très officieuse. J'ai de très bons souvenirs de programmer comme un malade jusque pas d'heure, en sachant que j'avais un créneau de 30 minutes la nuit pour que tout fonctionne ! Mais le lendemain c'était 1 000 visiteurs qui allaient utiliser cette nouvelle fonction. Juste… WAW.
Les statistiques du site
Les statistiques du site.
Et tout ça n'aurait jamais été possible sans le talent de mon gros Sacha, merci à lui !
L'équipe dite des PGMs
L'équipe dite des PGMs.
Blog | Haut